Bapteme - 6 et 7 avril 2018 | Championnat d'europe - 1 au 3 juin 2018

Mestre Burgues


António Carlos de Menezes est né le 6 septembre 1955 à Laranjeiras - Sergipe (Brésil).

Sa famille s'installe à Rio de Janeiro lorsqu'il a trois mois. A douze ans, il est scolarisé au Collège Evangélique, situé à Ramos á coté de l’école de samba Imperatriz Leopoldinense. Il aime jouer au ballon, mais il est constamment ennuyé par un capoeiriste appelé China, et les matchs finissent constamment en bagarre. Pour pouvoir se défendre de China, il décide alors d’apprendre à jouer la capoeira.

Son premier maître a été un livre, "Capoeira sans maître", acheté par son ami Nelson. Quelques temps après avoir essayé leurs premiers mouvements, les deux amis participent aux rôdas de capoeira de maître Mintirinha; ils se reconnaissent immédiatement dans le style de lutte de son frère, Paulão, qui donne des cours avec Maître Silas.

Comme ils n’ont pas d’argent pour payer les cours à l’académie, Nelson et Antonio Carlos récupèrent du cuir, du plomb, de vieilles bouteilles et journaux qu’ils vendent. Ils réunissent ainsi suffisamment d’argent pour payer trois mois de cours en une seule fois. Comme ceci était très rare à l’époque, Paulão et Maître Silas ont cru que les enfants étaient très riches, leur attribuant ainsi les surnoms de Conde (Comte) et Burguês (Bourgeois).

Le 5 mai 1972, Mestre Burguês fonde le Grupo Muzenza Capoeira au sud du Brésil.
Il fonde la Fédération Paranaense de Capoeira en 1985.
Il est l’un des fondateurs de la Confédération Brésilienne de Capoeira en 1992.
En 1998, il fonde la Super ligue Brésilienne de capoeira dont il est le président actuel.

Il a publié deux livres:

> L’étude de la Capoeira, en 1978.
> Cantiques de capoeira, en 1982.

Il a également édité 23 CD’s de musiques de capoeira, l’un d’entre eux ayant été enregistré au Canada. En 1995 il a créé un journal dans le but de perpétuer la tradition de la capoeira et aider tous les capoeiristes. Il a donné des cours dans plus de seize pays.